Action Syndical des Etudiants de Grenoble

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
IEP

I) Historique


L'ASEG-FSE est implantée sur l'IEP depuis la première année, 2009-2010, avec des effectifs assez réduits au commencement. En début d'année, le militantisme s'effectuait surtout avec le reste du campus, et les campagnes syndicales ont été relayées au sein de l'établissement. Aucune liste n'a été présentée aux élections du C.A, par manque de force militante. Puis, les premières campagnes locales ont émergé avec la contestation contre le directeur de l'IEP, et du caractère antidémocratique voire autoritaire de sa gestion de l'établissement. En partenariat avec FALBALA ( Front Armé de Libération du Burlesque, de l'Asymétrie et du Libre Arbitre ), un organisme mettant en œuvre le pastiche et la satire pour se faire entendre et lutter contre l'apolitisme ambiant, les militants sur place ont travaillé au lancement d'un mouvement unissant personnels, enseignants et étudiants. Affichage, tractage et coups d'éclats ont entrainé la tenue de plusieurs A.G qui ont mis en lumière les problèmes inhérents à l'établissement. Malgré cela, le directeur a été réélu, ce qui a entrainé en début d'année une vague de démissions dans le corps enseignant.Cette année, grâce à la légitimité obtenue par la lutte et à une campagne de rentrée efficace, le CAS de l'IEP fait partie des plus dynamiques et dispose d'un bon nombre de militants motivés.

II) Perspectives

  1. Dès la rentrée, de nombreuses luttes se profilent. En plus de relayer les campagnes nationales ( réforme des retraites, casse du CROUS, etc. ) et de faire du syndicalisme quotidien, les militants de l'IEP doivent cette année combattre les nouveaux projets de l'équipe dirigeante. Par exemple en ce qui concerne la défense des libertés individuelles mises en péril par l'implantation de puces RFID dans les cartes d'étudiants, ou encore l'attribution d'un compte google pour remplacer le bureau virtuel. Par ailleurs, l'ASEG-FSE ne cessera de dénoncer la mise en place d'une cafétéria privée au sein même de l'établissement, ou encore le cloisonnement de l'IEP, notamment de la bibliothèque, fermée à tous les autres étudiants de Grenoble. Plus globalement, chacune de ces actions vise à contrecarrer le fonctionnement bureaucratique, élitiste et arbitraire de Science-Po, supposée école de la démocratie.

 

III) Grand Trois

L'ensemble des militants de l'IEP tient également à dénoncer et à lutter par tous les moyens, y compris par la plus grande mauvaise foi, le conformisme et le formatage qui les pousse à n'articuler leur pensée qu'en deux parties-deux sous parties.

 

Vous trouverez dans cette section quelques uns de nos tracts spécifiques à l'IEP, ainsi que quelques réalisations situationnistes de FALBALA.



Imprimer PDF

Sauve ton IEP, mange un bureaucrate!


 


Image au hasard